Vernis semi-permanent pendant la grossesse ?

Le vernis à ongles semi-permanent pendant la grossesse

Être enceinte et avoir un enfant ne doit pas signifier que vous n’avez plus le droit de continuer à être coquette. Pendant la grossesse, vous pouvez prendre librement soin de votre beauté de la tête aux pieds en passant par le bout des ongles. Si mettre du vernis à ongles rentrent dans la catégorie des petits plaisirs que vous aimez vous faire, vous vous demandez certainement si le vernis semi-permanent ou le vernis gel UV ne comporte pas de risque pour votre futur bébé. La question des cosmétiques pendant la grossesse tâtonne aussi la tête de bon nombres de futures mamans alors ce billet sera spécialement dédié à ce sujet. Allons-y !

Vernis semi-permanent grossesse banniere

La beauté des femmes pendant la grossesse

Attendre un enfant peut être synonyme de beaucoup de renoncement. Pendant la grossesse, la femme peut mettre de côté ses habitudes alimentaires et sportives afin de se plier à un régime mieux adapté. S’il est vraiment important de faire attention à soi et à bébé, arrêter toutes pratiques notamment celles liées à la routine beauté n’est pas impératif. La manucure, la pédicure et la pose de vernis semi-permanent en font par exemple partie. À cette routine beauté sont aussi inclus les soins du visage, du corps et des cheveux, l’épilation, le maquillage…

Pour ces soins, le choix des produits poussent les futures mamans à être plus méfiantes de manière instinctive. C’est notamment le cas des vernis à ongles et des dissolvants qui ont cette particularité d’avoir des odeurs très fortes. Seulement, il faut vous assurer, ces caractéristiques du vernis à ongle et de son monde ne doivent pas constituer une raison pour arrêter de prendre soin de sa beauté. En effet, il existe d’autres alternatives aux vernis acryliques et aux vernis gel UV, donc des produits moins nocifs pour la santé. Mettre du vernis doit rester un rituel régulier à la fois agréable, synonyme de bien-être et de féminité. En adaptant votre routine beauté à votre grossesse et en faisant attention aux produits qui peuvent représenter des dangers, vous pourrez continuer à vous chouchouter sans trop de risque.

La composition des vernis semi-permanents est-elle dangereuse ?

En appliquant régulièrement du vernis à ongles, vous ne pensez sûrement pas à mal. Vous devez vous dire qu’il s’agit d’un geste qui n’a rien d’exceptionnel. Seulement, il faut vous rappeler que les vernis à ongles classiques, les semi-permanents ou permanents ou encore les produits pour la pose des faux ongles en capsules contiennent des substances nocives. Parmi ces dernières, on retrouve notamment les perturbateurs endocriniens. Il s’agit de substances présentes en grande quantité dans les produits cosmétiques et les produits ménagers que l’on utilise quotidiennement. Ces éléments nocifs ont une structure proche de celle des hormones produites par le corps et viennent interférer avec leur bon fonctionnement.

Si au cours de la grossesse, ces perturbateurs endocriniens viennent à être en contact avec notre peau, les conséquences peuvent être plus ou moins graves. Ces actifs peuvent effectivement impacter les gènes de l’embryon et favoriser l’apparition de certaines pathologies chez l’enfant. Des études ont montré que les fœtus longuement exposés à des perturbateurs endocriniens présentent un risque élevé de développement de maladies grave comme le cancer et l’infertilité à  l’âge adulte. En ce qui concerne le cas des vernis à ongles, sachez que les ongles naturels ne constituent pas une barrière suffisante pour empêcher ces substances d’entrer en contact direct avec le corps.

Alternative naturel vernis semi permanent Puralist

Ce n’est pas tout ! Bon nombre de vernis semi-permanents contiennent également certains phtalates qui ont été interdits depuis 2001. Certains vernis continuent cependant d’en contenir et d’exposer leurs utilisatrices à leur toxicité. Chez certains vernis, on constate aussi la présence du formaldéhyde. L’utilisation de cette substance est cependant sensée être très réglementée. Dans l’idée, il ne devrait pas y avoir plus de 5% de formaldéhyde dans les vernis à ongles. Comme vous pouvez l’imaginer, cette formalité est loin d’être toujours respectée.

Les vernis semi-permanents contiennent également du toluène, cet élément qui permet de catalyser (durcir) le vernis. À premier abord, cette substance peut être inoffensive mais elle en réalité, elle peut avoir des effets très irritants voir neurotoxiques chez certaines personnes. En bref, vu de cet angle, le vernis à ongles semi permanent peut faire peur mais il s’agit juste d’une mise en garde sur les dangers des produits chimiques. Il faut seulement se rappeler que cette mise en garde ne concerne pas uniquement les femmes enceintes mais aussi les grands utilisateurs de ces produits. Cependant, cela n’a pas pour but de vous rendre parano non plus.

Les dangers des composants du vernis à ongle sur la santé de la maman et du bébé

La peau, comme les ongles, ne constitue pas de barrières naturelles pour les substances dangereuses contenues dans les vernis à ongles malgré leur rôle protecteur. En effet, ces dernières peuvent facilement passer dans notre organisme par une ou d’autres manières. Ces composés peuvent par exemple passer directement dans nos poumons lorsqu’on les inhale. Arrivé là, ils passent aussi dans notre système sanguin et donc par le placenta pour atteindre ensuite le bébé. Malgré son rôle de filtre, le placenta ne peut pas empêcher le risque représenté par ces substances. Pendant la grossesse, les composants nocifs du vernis à ongles peuvent impacter le développement normal de bébé. En effet :

- les phtalates et le formaldéhyde peuvent augmenter les risques de naissance prématurité. Le bébé peut aussi naître avec un poids inférieur à la normale. Ces substances ont aussi un effet nocif sur le long terme, puisqu’elles sont responsables de certaines malformations génitales chez les garçons et de puberté précoce chez les filles.

- toluène augmente les risques de fausse couche. Cet élément peut aussi avoir un impact sur le poids du fœtus, peut entraîner des malformations du squelette et un dysfonctionnement du système nerveux.

Si l’on a toujours abordé le vernis à ongle, sachez que les produits que l’on utilise pour la dépose de ce cosmétique représentent également certains risques pour la santé de la maman et de bébé. C’est par exemple le cas du dissolvant. Incontournable lorsqu’on enlève le vernis gel UV, ce produit contient généralement de l’acétate d'éthyle, remplacé aujourd’hui par l’acétone. Il faut noter qu’en étant adepte du vernis à ongle permanent "classique", vous ne pouvez pas vous passer du dissolvant à l’acétone. Ce dernier est indispensable pour dissoudre les résines du vernis et le retirer facilement et efficacement. Outre l’aspect irritant de cette substance pour vos voies respiratoires, le dissolvant a aussi une odeur assez désagréable. Si vous si vous souffrez déjà de nausées, l’odeur dégagée par le dissolvant risque de les accentuer.

Heureusement, en plus des vernis semi-permanent naturel et bio, Puralist propose un dissolvant sans acétone qui enlève tout ces désagrément. Il aura pour avantage d'hydrater de vos ongles.

Dissolvant sans acétone Puralist

 

Quelles solutions pour continuer à utiliser du vernis semi-permanent ?

Celles qui attendent un heureux évènement et qui veulent rester belles et coquettes jusqu’au bout des ongles peuvent se réjouir car il existe bel et bien des solutions pour avoir de beaux ongles pendant la grossesse. En effet, nombreuses sont celles qui se demandent sur les manières de minimiser les risques avec le vernis semi-permanent.

Si vous ne résistez pas à la  tentation de vous faire les ongles, la première chose à faire est bien de vous renseigner sur les éventuels effets nocifs de ce produit. Il convient également de s’offrir des soins à domicile. Si vous n’êtes pas encore habille pour appliquer vous-même votre vernis gel permanent, sachez que vous pouvez très bien vous documenter sur les étapes à suivre pour une pose vernis vernis semi-permanent. N’oubliez également pas de prévoir un kit manucure. Ce dernier doit contenir au moins un polissoir, une lime, un repousse cuticules, une base coat, un top coat, des vernis gels de couleur et du dissolvant acétone. Vous offrir un soin à domicile vous évite de vous exposer aux substances chimiques et de les inhaler. Ces dernières sont abondantes dans les salons pour onglerie.

Kit complet vernis semi permanent Puralist

Pour les mêmes raisons, vous devez manipuler les produits pour ongleries et faire une pose vernis dans une pièce aérée. En faisant durcir votre vernis, prenez soin de ne pas dépasser le temps de passage sous la lampe UV ou la lampe LED. Compte tenu de la situation sanitaire actuelle et puisqu’en ces temps de Covid 19, il est conseillé de porter un masque, vous pouvez adopter le même geste barrière pour protéger vos voies respiratoires. Prenez également d’autres dispositions nécessaires comme bien vous laver les mains et les désinfecter avec du gel hydroalcoolique avant et après la pose vernis. Cela vous permet de réduire les risques de contaminations des germes et des virus.

Dans le but de limiter au maximum, le contact avec les substances à risques, vous pouvez aussi penser à diminuer les couches de vernis et espacer leur pose. Si vous décidez d’avoir une belle manucure sans vernis à ongles, vous pouvez adopter ces astuces qui vous permettent de garder de beaux ongles au naturel pendant la grossesse.

Femmes enceintes : des gestes à adopter pour de beaux ongles au naturel

Outre les mesures de prévention mentionnées ci-dessus, les femmes enceintes peuvent très bien se faire plaisir avec de beaux ongles en optant par exemple pour les vernis semi-permanent Puralist biosourcés et sans aucuns produits controversés. De plus en plus popularisé sur le marché des cosmétiques, ces vernis qualifiés d’« écologiques » se composent essentiellement d’ingrédients naturels. Avec une tenue comparable aux semi-permanent "classique", le vernis biosourcés Puralist permet de garder de beaux ongles pendant au moins deux semaines. Ce caractère « longue durée » a raison du succès de ces cosmétiques responsables.

Sur le marché des ongleries, il y a aussi les indications portant mention sur le risque minimisé des vernis à ongle. En effet, il existe par exemple des vernis avec les mentions « 5 free » ou « 10 free ». Ces nombres correspondent aux éléments nocifs qui ont été déchargés du produit. Ces vernis à ongles sont formulés avec le moins de solvants chimiques possible, On retrouve par exemple des  vernis « 3-free », c’est-à-dire sans le trio «  formaldéhyde / phtalate / toluène ». Puralist propose des vernis semi-permanent 13 Free.

Page accueil Puralist Vernis semi permanent

Même si les séances de vernis à ongles sont plutôt déconseillées pendant la grossesse, vous n’êtes pas obligée de laisser vos mains à l’abandon durant 9 mois. Vous pouvez adopter des soins naturels et inoffensifs pour votre santé et celle de votre bébé. Avec ces soins sans risques, vous pouvez mettre un point d’honneur sur votre beauté et votre féminité. Vous pouvez par exemple :

- Hydrater vos ongles en les massant avec de l’huile de ricin, de l’huile d’olive ou de l’huile d’amande douce. Vous pouvez aussi hydrater vos mains avec ces huiles merveilleuses.

- Faire un gommage léger des mains et du contour des ongles avec du sucre et de l’huile de coco

- Faire des bains. Pour cela, mettez dans un bol, de l’eau chaude et ajoutez-y un jus de citron et un peu de bicarbonate de soude. Avec une température supportable, trempez vos mains dans cette solution pendant quelques minutes. Cela blanchira et fortifiera vos ongles.

Comme la santé, l’écologie et le développement durables rentrent dans le concept de ces alternatives saines, sachez que les marques de vernis l’ont compris. Vous pouvez donc vous rassurer qu’à travers de nombreuses recherches, Puralist met à disposition des consommatrices, des produits avec des compositions les plus cleans possibles.

Articles Récents